corne de licorne, Hildegarde de Bingen, housse de couette, licorne, licornes, linge de lit, Moyen-Age, parure de lit -

Le retour des Licornes pour un monde réenchanté - Billet n°4

Collection Licornes et Pégase

 

Les bestiaires du Moyen-âge (partie 2)

 "Le Bestiaire divin" de Guillaume le Clerc:

 La description et l'interprétation morale de ce texte est élaboré. Il nous décrit la bête unicorne: «Nous allons parler maintenant de la Licorne: c'est un animal qui ne possède qu'une seule corne, placée au milieu du front. Cette bête a tant de témérité, elle est si agressive et si hardie, qu'elle s'attaque à l'éléphant: c'est le plus redoutable de tous les animaux qui existent au monde. La licorne a le sabot si dur et si tranchant qu'elle peut parfaitement se battre contre l'éléphant. Et l'ongle de son sabot est si aigu que, quoi que ce soit qu'elle en frappe, il n'est rien qu'elle ne puisse percer ou fendre. L'éléphant n'a aucun moyen de se défendre quand elle l'attaque, car elle le frappe sous le ventre si fort, de son sabot tranchant comme une lame, qu'elle l'éventre entièrement.

Cette bête possède une telle vigueur qu'elle ne craint aucun chasseur. Ceux qui veulent tenter de la prendre par ruse et de la lier vont d'abord l'épier tandis qu'elle est en train de jouer sur la montagne ou dans la vallée; une fois qu'ils ont découvert son gîte et relevé avec soin ses traces, ils vont chercher une demoiselle qu'ils savent vierge, puis ils la font s'asseoir au gîte de la bête et attendre là pour la capturer. Lorsque la Licorne arrive et qu'elle voit la jeune fille, elle vient aussitôt à elle et se couche sur ses genoux; alors les chasseurs, qui sont en train de l'épier, s'élancent; ils s'emparent d'elle et la lient, puis ils la conduisent devant le roi, de force et aussi vite qu'ils le peuvent.»

Parure Housse de Couette La dernière Licorne

La Dernière Licorne

"Le Livre du trésor":

 Au XIIIème siècle toujours, l’encyclopédiste italien Brunetto nous en fait, dans ce livre, une description encore plus rebutante: «La Licorne est une bête redoutable, dont le corps ressemble un peu à celui d'un cheval; mais elle a le pied de l'éléphant et une queue de cerf, et sa voix est tout à fait épouvantable. Au milieu de sa tête se trouve une corne unique, extraordinairement étincelante, et qui a bien quatre pieds de long, mais elle est si résistante et si acérée qu'elle transperce sans peine tout ce qu'elle frappe. Et sachez que la licorne est si cruelle et si redoutable que personne ne peut l'atteindre ou la capturer à l'aide d'un piège, quel qu'il soit: il est bien possible de la tuer, mais on ne peut la capturer vivante. Cependant, les chasseurs envoient une jeune fille vierge dans un lieu que fréquente la licorne, car telle est sa nature: elle se dirige tout droit vers la jeune vierge en abandonnant tout orgueil, et elle s'endort doucement dans son sein, couchée dans les plis de ses vêtements, et c'est de cette manière que les chasseurs parviennent à la tromper.»

Donc à la fin du XIIIème siècle, l'histoire de la capture de la licorne est devenue un classique: des chasseurs utilisent une jeune vierge comme appât. Les légendes qui suivront témoigneront bien de cette technique de chasse qui a fait ses preuves et qui est régulièrement utilisée.

Parure Housse de Couette Licorne et Croissant de Lune

Licorne et croissant de Lune

 Le pouvoir de la corne de Licorne:

 Hildegarde de Bingen, au XIIème siècle, dans son "Livre des subtilités des créatures divines" , recommandait un onguent à base de foie de licorne et de jaune d'œuf contre la lèpre et le port d'une ceinture et de chaussures en cuir de licorne, mais elle ignorait les propriétés de cette corne.

Elle donne même au sabot de licorne les propriétés généralement attribuées à sa corne: «L'homme qui craint d'être tué par le poison posera un ongle de licorne sous le plat où sont les mets ou bien sous la coupe où est sa boisson: s'ils sont chauds et qu'il y a du poison dedans, l'ongle les rendra effervescents dans le récipient; s'ils sont froids, il les fera fumer, et ainsi il pourra savoir que du poison a été ajouté.» 

Draps et Merveilles

Tous les articles de notre Blog "Au Royaume des Licornes"

 Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à nous envoyer un message via notre formulaire de contact

Ou si vous désirez vous inscrire pour recevoir tout de suite 10 % de réduction, laissez-nous votre Email au bas de cette page ou remplissez notre popup d'entrée sur notre site. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés